Traditions

Les traditions, qui constituent une part essentielle de la culture des pays nordiques, peuvent paraître bien exotiques aux yeux du visiteur étranger. Les vivre de près constitue une expérience à laquelle il n’est pas inutile d’être préparé !

Les traditions et les fêtes dans les pays scandinaves s’associent toujours avec les traditions culinaires. Chaque fête est unique par ses costumes de danses, de chants, de décors et les mets se retrouvent et se mélangent.

Pour chaque fête, saumon fumé, saumon mariné « gravlax », harengs marinés, matjes, gratin de pommes de terre à l’anjovis, anguille fumée, oeufs de poissons, crevettes, salades divers, boulettes de viande etc… arrosés de bières et d’akvavit composent votre menu.

Pâques

La célébration de Pâques débute le jeudi saint. Les enfants se peignent le visage de couleurs vives, mettent des châles et des jupes longues, et s’en vont de maison en maison quêter des friandises. Pendant les fêtes de Pâques, on s’entend partout crépiter feux d’artifice et pétards, qui selon la tradition feront fuir les mauvais esprits et les sorcières. La veille de Pâques, l’on peint des œufs de couleurs vives, et les enfants reçoivent en cadeau un œuf de Pâques en carton, rempli de friandises.

Fête du feu

Le 30 avril, lors de la nuit de la Walpurgis, de grands feux de printemps s’embrasent et les chants saluent l’arrivée du printemps.

Pentecôte

A la pentecôte, on soigne le menu. L’école est finie, et les bacheliers coiffent leur casquette blanche.

Saint Jean

La fête de la Saint Jean est peut-être plus connue, considérée aussi comme la plus suédoise des traditions. Le vendredi le plus proche du 24 juin est la « Midsommardagen ». Ce jour là, tous les habitants des pays du nord dressent un mât décoré de branches de bouleau et de fleurs, autour duquel on va danser et chanter. On célèbre la Saint Jean dans tous les villages, fermes et jardins. L’ambiance de fête est partout , en ce moment où l’été et peut-être l’année sont à leur apogée, dans des pays où la chaleur et les frondaisons estivales sont vécues comme des trésors inestimables. Là encore, sur chaque table vous trouverez harengs, saumons, salades, viandes… bières et akvavits.

Août

Au mois d’août, la fête de l’écrevisse est mouvementée et parfois assez sonore : à la lumière de lanternes bariolées, on déguste des écrevisses arrosées d’eau-de-vie akvavit. Un souvenir à coup sûr inoubliable. Aussi inoubliables sont les fêtes du « surströmming », où l’on mange ce hareng de la Baltique fermenté.

Sainte Lucie

C’est en mémoire de Sainte Lucie, sacrifiée le 13 décembre de l’an 304 pour avoir embrassé la foi chrétienne, que dans tous les pays scandinaves, les jeunes filles de coiffent d’une couronne de lumière et se parent de blanc. Partout dans les écoles, les quartiers, sur les lieux de travail… on organise la procession de Sainte Lucie où les chansons se mêlent au vin chaud « glögg » et aux biscuits à la cannelle « pepparkakor » et aux petits pains au safran.

Noël

Et bien sur Noël ! Cette fête religieuse commence le 24 et finit le 26 décembre. On y retrouve toute la gastronomie et on mange pendant 3 jours, d’où souvent des plats froids qui composent toujours ces buffets « smörgasbord » : saumons, harengs, jambons de Noël, boulettes de viande avec les airelles, œufs de poissons, gratins de pommes de terre, salades, anguille fumée, fromages, pâtisseries…